Provence
Français / English

Santons de Provence

Les santons et la crèche de Provence

Foire aux SantonsLes santons sont symboliques du Noël provençal. Connus partout en France, ils répondent au désir des catholiques de mêler aux représentations traditionnelles de l'Eglise une image plus quotidienne des villages.

Les santons apparaissent durant la révolution française, lorsque les catholiques se cachent pour célébrer les fêtes de la Nativité. Pour orner la crèche, on utilise alors de petits personnages en carton, que rapidement on sculptera dans l'argile. Le "santoun", en langage provençal, c'est tout simplement un petit saint.

Santons de ProvenceAujourd'hui encore, les véritables santons sont sculptés dans l'argile, avant d'être séchés, puis vernis. Un moule en plâtre sera ensuite tiré de cette ébauche. La gouache viendra ensuite donner la touche finale au santon.

Le premier santon connu est marseillais, sculpté par Lagnel. Il est exposé au musée du Vieux Marseille.

Quelques santons

La Sainte Famille : Jésus, sa représentation varie selon les époques. Près de lui, Marie et Joseph sont agenouillés. La Vierge porte une tunique claire et un manteau bleu. Jospeh est vêtu d'une blouse brune et d’un manteau ocre. Un ange joue de la trompette, c'est l'Ange Boufareu (ange joufflu).

L’âne et le boeuf : animaux traditionnels de l'imagerie chrétienne, ils sont généralement couchés.

Les santons représentent aussi les petits métiersLes bergers : terre pastorale, la Provence ne pouvait oublier les bergers, ceux ci portant souvent un agneau sur leurs épaules ou dans leurs bras.

Lou Ravi : avec ou sans bonnet de nuit, les bras levés pour manifester sa joie de la venue du Messie.

Lou Boumian : barbu, un grand chapeau noir, une cape rouge, avec un couteau au ceinturon, c'est le voleur d'enfant, le personnage inquitéant de la crèche.

Le Meunier : avec son habit blanc et son bonnet rouge, souvent représenté avec un sac de farine sur les épaules.

Les Vieux : un couple, les Margarido, vêtus avec soin (habit pour monsieur, coiffe en dentelle pour madame). Monsieur éclaire la route de sa lanterne. Avec eux Roustido, autre homme élégant, avec un grand parapluie rouge.

Les petits métiers : le boulanger et ses fougasses, le pêcheur et son filet, les valets, la lavandière, Jourdan le pistachier...

Autour des santons

Noël en Provence - Les treize deserts - Cuisine de Provence

Les villes de Provence